Un activiste LGBTIQ haïtien retrouvé mort dans des circonstances suspectes

FOR IMMEDIATE RELEASE

Publié le 25 novembre 2019

Media Contact: Maria Sjödin, msjodin@outrightinternational.org, +1 (917) 415-5022

Un activiste LGBTIQ haïtien retrouvé mort dans des circonstances suspectes

[ Translation by Dominique St. Vil of KOURAJ and Otrah ]

Charlot Jeudy, l’un des plus éminents militants LGBTIQ d’Haïti, a été retrouvé mort à son domicile à Pétion-Ville, à l’extérieur de la capitale Port-au-Prince, le lundi 25 novembre au matin. Les circonstances de son décès ne sont toujours pas claires et une autopsie est nécessaire pour déterminer la cause du décès.

Charlot Jeudy, affectueusement surnommé Charlot, était le directeur exécutif de KOURAJ, l’une des seules organisations LGBTIQ du pays et partenaire d’OutRight dans un projet pluriannuel visant à lutter contre la violence sexuelle et sexiste en Haïti.

Même si la cause du décès n’a pas été vérifiée, OutRight craint que le décès de Charlot ne soit un crime de haine. Charlot avait reçu des appels téléphoniques menaçants et anonymes, mais il était déterminé à poursuivre la lutte pour l'égalité des personnes LGBTIQ.

Jessica Stern, directrice exécutive de OutRight Action International, a commenté:

Je connaissais Charlot comme un leader LGBTIQ audacieux et un ardent défenseur des droits de l’homme qui se battait pour les droits de sa communauté. Bien que la cause de sa mort ne soit pas encore confirmée, nous craignons que cela ne fasse partie d'un ensemble plus large de violences anti-LGBTIQ en cours en Haïti, potentiellement axées sur les personnes visibles au sein des organisations LGBTIQ. Nous appelons la police à mener une enquête policière immédiate, crédible et transparente sur le décès de Charlot Jeudy. Haïti doit protéger les personnes LGBTIQ contre la violence.

FACSDIS, une organisation qui œuvre pour la défense des droits de la communauté LBTIQ, signale des actes de violence et des attaques sans précédent contre des personnes en raison de leur orientation sexuelle et de leur identité de genre. Quatre membres de FACSDIS ont été victimes d'une attaque le 17 octobre 2019, au cours de laquelle plusieurs membres ont été blessés.

OutRight a reçu la preuve d'un autre incident: une foule en colère a menacé au moins trois membres de FACSDIS le 18 novembre.

À la suite de ces attaques et d'autres attentats, des membres de la communauté LGBTIQ en Haïti restent chez eux, dans la craite d'être victime en vaccant à leur occupation : travail, études ou autre activités. Certains membres de la communauté ont même demandé à être relogés temporairement pour fuir les violences.

Neish McLean, responsable du programme pour les Caraïbes à OutRight Action International, a commenté:

Dans le cadre du travail d’OutRight avec KOURAJ et d’autres partenaires en Haïti, Charlot et moi avons étroitement collaboré. Je me souviendrai de Charlot pour son travail acharné, visant à mettre fin à la violence et à la discrimination contre les personnes LGBTIQ en Haïti. Son sourire chaleureux et sa ténacité nous manqueront beaucoup. Son héritage demeurera dans le travail reflété par le courage et la persévérance de ceux qui restent.

Kennedy Carrillo, chargé de recherche pour les Caraïbes chez OutRight Action International, a commenté:

Charlot était un homme à ne jamais être réduit au silence et sa ténacité et son engagement dans la lutte pour la justice et l'égalité des personnes LGBTIQ ne seront pas oubliés. Maintenant plus que jamais, nous devons condamner haut et fort sa mort et les attaques continues contre la communauté LGBTIQ en Haïti.

Publié le 25 novembre 2019

#####

OutRight

Chaque jour dans le monde, les droits de l’homme et la dignité des personnes LGBTIQ sont bafoués d’une manière qui choque la conscience. Les récits de leurs luttes et de leur résilience sont stupéfiants, mais restent inconnus - ou délibérément ignorés - par ceux qui ont le pouvoir de changer les choses. OutRight Action International, fondée en 1990 sous le nom de Commission internationale des droits humains des gays et des lesbiennes, travaille aux côtés des personnes LGBTIQ dans les pays du Sud, avec des bureaux dans six pays, pour aider à identifier des solutions axées sur la communauté afin de promouvoir une politique de changement durable. Nous surveillons et documentons avec vigilance les violations des droits de l’homme afin de les inciter à agir quand elles se produisent. Nous formons des partenaires pour dénoncer les abus et défendre leurs droits. Ayant son siège social à New York, OutRight est la seule organisation mondiale spécifique aux LGBTIQ ayant une présence permanente aux Nations Unies à New York qui milite pour le progrès des droits humains des personnes LGBTIQ.